Blog de l’agence

Ma méthodo pour préparer 2020 🚀

Chaque année je me fixe des objectifs : je sais ce que je vais faire le mois à venir et celui d’après. Et je me laisse facilement porter par les rencontres, les opportunités, les propositions… C’est bien, mais je réalise que ça n’est pas suffisant : il s’agit d’objectifs à court terme et il me manque bien souvent une vision globale des actions que je dois réaliser sur l’année à venir.

D’ailleurs, quand je fais le bilan en fin d’année, je ne me retrouve pas exactement là où j’aurai voulu être (parfois c’est une agréable surprise, parfois c’est une source de frustration).

 

Du coup j’ai décidé d’y remédier. Mon année 2020 aura deux objectifs principaux, une consolidation de mon CA au niveau professionnel et un nouveau changement de cadre vie au niveau personnel.

Pour relever ces challenges, c’est bien d’un plan dont j’ai besoin (et d’un sacré plan d’ailleurs🙈).

Pour être certaine d’atteindre mes objectifs, j’ai choisi pour la première fois de dédier une journée à préparer mon année 2020. Une journée au vert en dehors de mon bureau, une journée de réflexion et de planification, une journée qui ne sera pas dédiée à mes clients, mais à mon propre business !

Je sais que c’est la fin de l’année et que c’est la folie, mais je vous conseille pour faire cet exercice de vous échapper de votre bureau habituel, de couper les sollicitations (mails, téléphone, notifications) et de vous installer dans un endroit cosy qui vous inspire (café, extérieur, bibliothèque…).

Je vous partage dans cet article les étapes, la méthode et les conseils que j’ai utilisés pour définir mes objectifs professionnels en 2020 et les actions pour les atteindre !

 

 

Faire le bilan de l’année écoulée ⌛

Et oui avant d’envisager quoi que ce soit pour la suite, il faut regarder dans le rétroviseur, et estimer ce qui a fonctionné ou non, les projets qui ont rencontré une adhésion de vos publics, les collaborations fructueuses ou infructueuses, mais aussi les chiffres.
Pour cette première étape je me suis notamment posé les questions suivantes :
Qu’est ce que j’ai mis en place de nouveau par rapport à l’année précédente ?
Qu’est ce que j’ai aimé ? (typologie de projet/de clients, collaboration partenaires, etc.)
Qu’est ce que je n’ai pas aimé ?
Qu’est ce qui m’a frustrée ? (ne pas travailler avec le secteur/ les clients que je visais, ne pas avoir assez de temps pour faire telle ou telle action, négliger la communication de ma propre structure etc.)
Quelles ont été mes réussites ? (une nouvelle offre, une collaboration, une action de développement etc.)
Quels ont été mes échecs ? (tel ou tel projet, tel ou tel objectifs etc.)
Pourquoi est-ce que cela a été un échec ? (manque de temps, de ressources etc.)
A l’avenir qu’est ce que je pourrais faire pour éviter cela ? (clarifier mon offre, revoir ma méthodologie, dire non à certains projets, mettre en place une organisation, etc.)

En complément de ces premiers éléments de réponse, j’ai étudié mes chiffres : le CA généré, les frais engagés, la marge brute, le nombre de clients, etc. Cela permet une analyse plus « froide » et concrète, j’ai par exemple pu mesurer mon taux de progression entre 2018 et 2019, alors que j’en avais pas autant conscience.

Cette première étape de bilan m’a permis de mesurer concrètement l’impact de mes actions réalisées. Avec la prochaine étape c’est le temps de la définition des objectifs et de décider si on poursuit, on ajuste ou on abandonne certaines actions.

 

Définir les objectifs de 2020 🎯

Pour mon année professionnelle 2020 j’ai défini un grand objectif qui va venir guider chacune de mes actions et de mes décisions, c’est un cap à garder. Cela peut être par exemple : atteindre XX de CA, consolider mon porte feuille client, acquérir XX nouveaux clients, ouvrir une boutique, lancer une nouvelle gamme de produits, etc.
Assurez-vous que cet objectif est le plus précis possible en indiquant des chiffres, un objectif de temps, pourquoi pas un périmètre géographique etc.
Ça c’est l’objectif à atteindre, mais ensuite l’idée c’est de « découper » cet objectif en sous-objectifs ou sous-projet qui m’aideront à atteindre mon objectif principal.
On le sait quand on la regarde d’en bas la montagne semble impossible à gravir, mais quand on avance un pas par un pas, étape après étape, on finit par la gravir cette montagne !
Pour servir mon objectif principal, si celui-ci est de consolider mon CA je peux par exemple définir des « sous-projets » de ce type : définir un nouveau positionnement pour mon offre, revoir l’identité de mon entreprise, définir une stratégie de communication et de notoriété, mettre en œuvre un plan d’actions commerciales, recruter une personne dédiée, créer des nouveaux outils de communication (blog, newsletter, réseaux sociaux, etc), faire un rachat externe, me faire accompagner par un prestataire, etc.
Pour ma part j’ai choisi 3 sous-projets qui viennent chacun en parallèle soutenir mon objectif principal.

Pour mener à bien ces 3 sous-projets, j’ai ensuite écrit très précisément l’ensemble des étapes à passer et des actions à réaliser.
A la fin je me retrouve donc avec 3 listes d’actions concrètes à réaliser pour atteindre mon objectif principal de 2020.

 

Planifier son année du plus loin au plus près 📆

Une fois les actions consignées, l’étape suivante est de pla-ni-fier ! Alors bien sûr je ne sais pas précisément ce que je ferais le 10 septembre 2020, mais j’ai une vision par trimestre de l’avancé ou de la réalisation des projets définis ci dessus. Par exemple dans le cadre de la création d’une nouvelle identité, cela peut donner : T1 – préparation, T2 – communication, T3 – bilan et ajustement etc.
Pour chacun des projets définis, j’ai repris la liste des actions à mener, et je les ai réparties par ordre chronologique sur les 3 prochains mois. Puis je découpe le mois en 4 semaines, et j’installe les actions à mener chaque semaine pour la bonne réalisation de mon projet.
Cela va me faire gagner beaucoup de temps chaque semaine, car je ne serai plus obligée de définir ou de me rappeler quelle prochaine action je dois faire. Tout a été pensé dans sa globalité avec une vision de l’année, il ne me reste « plus qu’à » mettre les actions en œuvre au fur et mesure des semaines.
Petit conseil, ne soyez pas trop ambitieux, soyez réaliste, rien ne sert de trop remplir les semaines alors que vous avez aussi des projets clients à faire aboutir en parallèle. Et n’oubliez pas de prévoir des espaces libres pour les « imprévus » mais aussi de planifier vos vacances. Rappelez-vous, pas de bon travail et de solutions créatives sans laisser des pauses et des respirations à notre esprit et notre cerveau !

 

Choisir le bon support pour suivre votre planning 📒

Selon que vous soyez fan de papier, des outils de bureautique ou du tout digital, choisissez un support qui vous plait, qui vous suivra partout et pourra être mis à jour facilement. Un joli cahier, un tableau excel, un document dans le cloud ou une application dédiée, il y en a pour tous les goûts !
Pour ma part j’ai consigné la vision des actions à 90 jours dans un tableau numbers, et ensuite j’ai un agenda papier pour y inscrire les actions à faire dans le mois et la semaine à venir.

 

Évaluer et ajuster 📏

J’ai prévu de faire un point d’étape courant mars pour évaluer la progression de mes actions et leur impact. Si je suis satisfaite je continue sur la lancée, sinon il est toujours temps d’ajuster et de réorienter le tir si besoin.

Cet article ne présente pas la recette miracle pour aborder et réussir son année, il rassemble des étapes de bon sens qui m’ont aidé à ordonner ma réflexion et à écrire mon plan d’actions pour aborder 2020 sereinement. Peut-être en avez-vous d’autres à me partager ?

Je vous laisse réagir en commentaire ci-dessous. 👇

 

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une bonne réflexion pour engager au mieux votre année 2020 👨‍🎓 👩‍🎓

Comments (2)

  1. Sébastien ICARR dit :

    Article très intéressant Alexia !!!
    Je me permettrai de nourrir un petit peu plus ta méthodologie en précisant qu’avant de définir tout objectif, il est capital de se recentrer toujours sur la VISION globale que l’on peut avoir à moyen et long terme.

    Cela permet ensuite de mieux définir ses objectifs, mais il est primordial que chacun des objectifs choisis puisse être SMART… et si possible SMARTER…

    Au cas où, je rappelle la signification de cet acronyme :
    Spécifique
    Mesurable
    Acceptable, Atteignable (mais aussi raisonnablement Ambitieux, si vous souhaitez vous développer et être compétitif face à la Concurrence de plus en plus féroce 😉)
    Temporel (avec des deadlines clairement définies )

    Et je rajouterai
    Environnemental (qui s’inscrive dans une synergie commune qui tienne compte des enjeux environnementaux car chacun de nous peut essayer de faire quelques efforts)
    Responsabilité Sociale et Ethique (car là aussi, tant pour son entreprise, sa marque employeur, sa marque corporate mais aussi pour la société, nous devons chacun prendre nos responsabilités )

    Enfin, pour planifier chaque étape de cette stratégie à mettre en place, il existe un outil intéressant qui est le diagramme de GANTT, il en existe en ligne et cela permet de bien organiser son activité et de tenir ses objectifs.

    Belles réussites à toutes et à tous,
    Plein de succès à venir,
    Les clés en sont le Courage, la Persévérance, la Confiance et la Ténacité !!!

  2. Alexia Ducrot Alexia Ducrot dit :

    Merci Sébastien pour ces précisions. En écrivant cet article, je me disais justement que la méthode SMART pourrait faire l’objet d’un article à elle seule 😉
    Bonne continuation à vous et joyeuses fêtes,
    Alexia

Répondre à Sébastien ICARR Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*